Facebook
 
AFP

A l’approche des élections américaines de mi-mandat, le réseau social fait le ménage dans les pages s’opposant ou soutenant Donald Trump. Certaines sont accusées d'avoir trompé les internautes et ont été supprimées.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire